Les applications mobiles : Une grande révolution technologique

Si je vous dis smartphone… vous me répondrez bien évidemment applications mobiles ? Actuellement, beaucoup de personnes sont convaincues que la toute première application mobile a été créée en même temps que le premier smartphone. Pardonnez-moi de vous couper, car c’est totalement faux ! Les applis mobiles existaient déjà bien avant ! C’est assez drôle mais la majeure partie de la population mondiale ne connaît toujours pas leur véritable histoire. Pourtant, l’Homme et innovation technologique ont une vie conjugale de presque trois décennies (lol). C’est donc dans cet objectif que je vous ai concocté un petit récapitulatif du parcours de l’application mobile.

C’est quoi une application mobile ?

Avant de nous avancer dans le vif du sujet, nous allons d’abord revenir au tout début. Alors pour commencer, voyons la définition d’une application mobile. En effet, c’est un logiciel pour les appareils numériques mobiles tels que les téléphones portables, les assistants personnels, les smartphones, les tablettes tactiles ou encore les baladeurs numériques, etc.

Les applications mobiles : technologie rapide révolutionnaire et évolutionnaire

La vraie histoire des applications mobiles commence avant les années 90, plus précisément en 1983, même si elle est indéniablement liée avec celle du smartphone, qui n’a fait son apparition dans le quotidien de l’être humain qu’en 1992. C’est ce qui a rendu plus ou moins flou l’histoire de ces deux domaines.

À l’époque, les différents appareils numériques mobiles étaient déjà intégrés de ces logiciels pour pouvoir fonctionner. Nous pouvons prendre pour exemple les téléphones portables, les assistants personnels et également les baladeurs numériques. Mais c’est surtout après la conception du tout premier smartphone que les applications mobiles ont commencé à prendre rapidement la place qui leur est due aujourd’hui. Cette grande avancée n’a pu se faire sans les grands génies et visionnaires de la technologie mobile, comme Steve Jobs en 1983, qui voyait déjà acheter des applications mobiles via son téléphone portable dans un centre de distribution en ligne (moi je dis respect ! ). Cette idée innovante a non seulement révolutionné très rapidement l’avenir des logiciels applicables sur les appareils mobiles, mais aussi celui de la téléphonie mobile.

Les logiciels applicables sur les appareils mobiles ne cessent d'évoluer
Les logiciels applicables sur les appareils mobiles ne cessent d’évoluer

À partir de là, plusieurs grandes boîtes de conception d’applications mobiles ont vu le jour petit à petit un peu partout dans le monde : États-Unis, Europe et Asie. Grâce à cette grande innovation, nous pouvons installer et supprimer à volonté des applications sur nos appareils mobiles.

Ouverture au grand public

Si dans les années 90, les applications mobiles n’avaient juste été conçues que pour le monde du business afin d’améliorer la productivité des cadres et aussi faciliter la récupération d’informations grâce aux assistants personnels contenant diverses fonctionnalités telles que les agendas et contacts, les courriers et calendriers électroniques, les opérations bancaires, le marché boursier, etc. Les applications mobiles prennent de plus en plus de poids dans la vie des particuliers à partir de l’an 2000, surtout avec le lancement du premier baladeur numérique iPod.

Et avec la vulgarisation du smartphone en 2007, de grandes sociétés de distribution, comme Apple ou Google, ont changé de stratégie en s’ouvrant au grand public. En effet, en suivant la révolution du téléphone intelligent, ces géants de l’application mobile ont aussi changé d’objectif. Ces derniers ont voulu faciliter un peu plus la vie de chaque personne via la distribution gratuite des applications mobiles. Et personnellement, jusqu’ici, je ne me plains pas du tout de cette décision.

Les applications mobiles s'ouvrent au monde entier au début du XXIème siècle
Les applications mobiles s’ouvrent au monde entier au début du XXIème siècle

Bien évidemment, s’il existe des applications mobiles gratuites, il y en a donc aussi des payantes. Les applications mobiles sont classées en trois types, avec chacune leurs caractéristiques bien définies. Il y a donc les applications natives, les applications web et les applications hybrides. Nous en reparlerons plus profondément dans un prochain article !

Les applications mobiles repoussent les limites !

Depuis le lancement des deux principales plateformes de téléchargement en 2008, l’ App Store et Google Play, le public ne cesse de demander plus d’applications mobiles, aussi efficaces les unes que les autres. Plus le temps avance, plus les sociétés éditrices ne cessent de repousser les limites du développement des applications mobiles afin de satisfaire leurs clients. L’on peut constater actuellement que les applications mobiles s’étendent sur une immensité de domaines (peut-être même tous). Elles sont classées en plusieurs catégories en partant de la base même de la téléphonie, la communication, en passant par l’industrie du divertissement, jusqu’au monde du commerce, sans oublier l’éducation… Et bien d’autres encore !

Les applications mobiles s'incrustent dans tous les domaines possibles
Les applications mobiles s’incrustent dans tous les domaines possibles

Comment ça marche ? Et où les trouver ?

Téléchargeable sur les différentes plateformes de distribution (Apple Store, Google Play, Windows Store, SymbianOS, etc.) les applications mobiles sont accessibles à tout le monde (ou presque). Vous pouvez en obtenir directement via votre smartphone connecté à internet ou grâce à votre ordinateur branché à votre téléphone. Bien évidemment certaines applications mobiles peuvent fonctionner sans internet et d’autres ont en besoin.

Procurez-vous vos applications mobiles sur les deux principales plateformes de distribution
Procurez-vous vos applications mobiles sur les deux principales plateformes de distribution

Je ne suis pas vraiment surpris du succès que connaissent les applications mobiles. Depuis 2016 jusqu’à nos jours il y a en moyenne entre 90 et 100 milliards de téléchargements effectués par année. Incroyable, n’est-ce pas ? De toute façon, les applications mobiles font actuellement partie intégrante de notre quotidien et j’espère qu’elles le resteront. Et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *